Pourquoi éviter à votre chien l’alimentation aux croquettes ?

Les chiens de compagnies sont réputés pour leur vigilance et leur fidélité en matière de sécurité. Toutefois, la meilleure façon de garantir à votre chien le meilleur bien-être qui soit c’est de veiller à ce qu’il bénéficie d’une alimentation saine. Contrairement aux idées reçues, les croquettes n’assurent pas un bien être optimal à votre chien. Lisez cet article pour en savoir plus.

Les croquettes : un cocktail de restes animaux

S’il est vrai que les croquettes sont certes composées de viande, il ne faut pas non plus ignorer qu’elles sont aussi composées d’éléments nuisibles à la bonne santé de votre chien. Pour cela, nous vous recommandons de vous connecter au site Lapinoo pour obtenir les meilleurs conseils d’alimentation pour votre animal de compagnie. En effet, les croquettes, hormis leur contenance en viandes, contiennent aussi des débris ou restes d’animaux. Il s’agit entre autres des pattes de volailles, des ossements, ou même des têtes d’animaux. En bref, les croquettes sont composées d’assez de « carcasses » d’animaux. Le véritable souci est qu’en dehors des publicités faites par les plus grandes marques, les croquettes ne sont pas en effets nocifs sur la santé de votre chien.

Quels sont les risques encourus par les chiens accros aux croquettes ?

Si votre chien ne jure que par les croquettes, nous vous recommandons de contacter le plus rapidement possible son vétérinaire. En réalité, les croquettes (même celles des grandes marques) font beaucoup plus de mal que de bien à votre chien. Généralement, si vous remarquez des problèmes liés à la digestion de votre chien tels que les ballonnements, les diarrhées, ou encore les flatulences, nous vous suggérons d’arrêter immédiatement de nourrir votre chien aux croquettes et de consulter un vétérinaire. Pour une alimentation plus saine, informez-vous plutôt au sujet des besoins énergétiques de votre chien. Très souvent, les chiens ont besoin en protéines (viande et poisson) s’élevant à hauteur de 75%. Quant aux besoins en fruits et légumes, un quota minimum de 15% devrait suffire. Alors, renseignez-vous auprès du vétérinaire afin de savoir quel est l’aliment le plus adapté au remplacement des croquettes de votre chien.